Choses à savoir avant de vendre un chiot

Il y a des réglementations à prendre en compte, lorsque l’on souhaite vendre un chiot. Le 1er, c’est de détenir un certificat issu du ministère de l’agriculture, et qui est fourni par des organismes habilités.

Le vendeur devra aussi être déclaré à la chambre de l’agriculture, afin d’obtenir un numéro SIREN. Il permet d’avoir toutes les informations relatives à la provenance du chien.

Il faut prévoir des documents à remettre au nouveau maître du chiot, après la vente. Il s’agit entre autre du certificat vétérinaire pour connaître son état de santé, des documents d’identification qui indiquent sa race et d’autres informations, etc. Par ailleurs, il faut savoir aussi qu’un chiot doit avoir au moins 8 semaines avant de pouvoir être vendu.

Choses à savoir avant de vendre un chiot